Ivana Müller - SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP

Slowly slowly... until the sun comes up
Slowly slowly... until the sun comes up

© Laurence Larcher & Ivana Müller

press to zoom
Slowly slowly... until the sun comes up
Slowly slowly... until the sun comes up

© Laurence Larcher & Ivana Müller

press to zoom
1/1

CREDITS

concept, text and choreography

Ivana Müller

 

in collaboration with the performers (3 p.)

Julien Gallée-Ferré

Clémence Galliard

Julien Lacroix

scenography

Alix Boillot

 

lights and sound

Olivier Brichet

 

technical coordination

Fanny Lacour

artistic collaboration and research

Sarah van Lamsweerde

Jonas Rutgeerts

production, administration

ORLA (François Maurisse, Capucine Goin)

production, bookings

KUMQUAT (Gerco de Vroeg, Laurence Larcher)

coproduction

Le Pacifique, CDCN, Grenoble / La Place de la danse, CDCN, Toulouse / CNDC (Centre national de danse contemporaine) d'Angers / Atelier de Paris, CDCN, Paris / Festival d'Automne à Paris / Mille Plateaux, CDCN, La Rochelle / Ménagerie de verre, Paris

co-realisation

Atelier de Paris / CDCN

Festival d'Automne à Paris

support

Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication / Spedidam

remerciements

Vincent Weber,

Nils De Coster,
Olivia Lucidarme

duration

90 minutes (estimation)

languages

French

availability

as from December 2022

touring party

tbc

freight tbc

links & downloads

> performance sheet (EN)

> dossier de diffusion (FR)

> press review

> context

> trailer

> full video (password)

> HR photos (password)

> technical rider (password)

For the 2022 edition of the Festival d'Automne à Paris, Ivana Müller creates a new performance with an enigmatic and programmatic title: slowly slowy...until the sun comes up. She continues to explore the relationship between stage and audience in a device without borders, an open landscape connecting the spectators and the bodies on stage.
 

In slowly slowy...until the sun comes up, Ivana Müller continues her reflections on the place of the public, fully actor of her pieces, often participative. She here explores the spaces of dreams as inhabited, shared, common and surprisingly physical environments, far from our increasingly monitored and controlled territories. If the stage is close to the dream, it is because like the dream, it offers possible scenarios, imaginary experiences and an invitation to meditate. As a starting point, the artist interrogates the conditions of reception of a performance, the way we perceive a work according to our position. slowly slowy...until the sun comes up is thus an individual as well as a collective experience, where being together never prevents each one from making his or her own intimate version of the piece. Without division between stage and audience, Ivana Müller and her company offer us a sensitive show, a shared and free dream to give our imaginations a horizon to share.

DATES

 

5 - 9 April 2022
Ivana Müller - residency for SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / Atelier de Paris, CDCN, Paris (FR)
 

11 - 15 April 2022
Ivana Müller - residency for SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / La Place de la danse, CDCN, Toulouse (FR)

 

9 - 14 May 2022

Ivana Müller - residency for SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / Mille Plateaux, CCN, La Rochelle (FR)

12 > 22 September 2022

Ivana Müller - residency for SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / CNDC Angers (FR)

3 > 7 October 2022

Ivana Müller - residency for SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / Le Pacifique, CDCN, Grenoble (FR)

21 > 29 November 2022

Ivana Müller - residency for SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / Atelier de Paris, CDCN, Paris (FR)

30 November 2022

Ivana Müller - SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / Festival d'Automne, Atelier de Paris, CDCN, Paris (FR) premiere

1 December 2022

Ivana Müller - SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / Festival d'Automne, Atelier de Paris, CDCN , Paris (FR)

2 December 2022

Ivana Müller - SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / Festival d'Automne, Atelier de Paris, CDCN, Paris (FR)

7 December 2022

Ivana Müller - SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / Le Pacifique, CDCN, Grenoble (FR)

8 December 2022

Ivana Müller - SLOWLY, SLOWLY... UNTIL THE SUN COMES UP / Le Pacifique, CDCN, Grenoble (FR)

ARTIST'S NOTE

Comme l’espace du théâtre, l’espace des rêves est à la fois imaginaire et extrêmement physique. Dans nos rêves, comme au théâtre, nous sommes capables de voler, de franchir les montagnes, de transpercer les murs, de transformer les corps, de changer de genre, d’espaces, de temporalité.

 

Les rêves, comme le théâtre, ou les autres arts, sont des formes d’expérimentation. Ce sont les environnements qui nous exposent aux idées et aux sensations impossibles dans le monde réel, en nous offrant de nouvelles visions du monde et de nous-mêmes. Même si elles ont des conséquences différentes sur nos vies, les expériences acquises dans les rêves, et pendant certaines représentations théâtrales, peuvent être aussi importantes et constitutives de la relation qu’on entretient avec soi-même et avec l’autre, que les expériences éprouvées dans la ‘vie réelle’. Ce sont des expériences qui nous engagent dans des processus de compréhension du monde dans lequel nous vivons. Nous avons besoin de rêver pour être équilibré·e·s. Nous avons besoin d’être exposé·e·s aux expériences artistiques et de travailler nos imaginaires pour rester humain·e·s.

 

Une certaine forme de liberté émane des différentes conséquences d'une chute dans un rêve et d’une chute dans l’espace réel. Pourtant, certains matins, en se réveillant, nous avons tous déjà eu la bizarre sensation que notre corps n’est pas uniquement resté allongé pendant la nuit. Quelles sont les traces que les rêves laissent dans l’appréciation de notre propre corps, nos impressions kinesthésiques, ou même ses processus ?

 

Est-il possible que nos voyages nocturnes, nos expériences pendant les rêves, influent non seulement sur notre vie mentale mais aussi sur notre vie physique ?

 

Est-il possible que les ‘expériences rêvées’ soient intégrées dans nos ‘archives corporelles’ tout simplement comme des expériences de vie? Pourrions-nous créer des communautés en rêvant ? Pourrions-nous être politiques dans nos rêves ?

 

En proposant aux spectateurs une expérience, une rêverie en quelque sorte, les trois interprètes  mettent en place un jeu chorégraphique performatif pendant lequel l’espace concret et l’espace imaginaire se mêlent progressivement. Tout commence comme une balade, une balade qui se transforme en un voyage collectif vers l’inconnu, une chorégraphie des regards qui construit un espace que chaque communauté de spectateurs tisse ensemble pendant la représentation ; comme un rêve collectif, fort et engagé, libéré des conséquences qui opèrent  dans le monde en dehors.

 

À ce stade, on envisage un dispositif scénographie autonome (lumière, son, décors) qui permet de jouer cette pièce dans différents contextes : dans l’espace du théâtre classique, mais aussi dans un espace muséal, un lieu public, ou en extérieur dans des espaces naturels (forêts, champs, grottes).

 

Dans slowly, slowly… until the sun comes up, Ivana Müller collabore avec Julien Gallée-Ferré, Clémence Galliard et Julien Lacroix en tant qu’interprètes (avec qui elle travaille déjà depuis longtemps et sur plusieurs productions). Alix Boillot concevra la scénographie, Olivier Brichet des objets sonores et lumineux. Fanny Lacour sera régisseuse générale du projet.

kumquat.png